Hoplà c'est-parti!

Hoplà c'est-parti!

La vie en Rose- Roadtrip au Centre de La France

Que vous soyez passionnez d’histoire, amateur de vieilles pierres ou encore si vous aimez tout simplement les belles choses, cette destination est pour vous !

C'est un voyage enchanteur au riche patrimoine comme les Châteaux et l'Indomptable fleuve de la Loire. Les villages en bord de Loire respirent la douceur de vivre et nous donnent envie de nous installer dans le coin.

Des roses et encore des roses. Des roses à chaque coin de rue. On croirait que les habitants les vénèrent et y mettent un point d'honneur a embellir ce paysage déjà bien marqué par l'empreinte de l'homme. Ce qui fait régner une atmosphère tout en  quiétude. On se sent bien au Centre de la France.

 

 

Nous avons donc parcouru façon "roadtrip" le Centre de la France pendant quatre jours. En toute honnêteté, il y a tellement à découvrir dans la région qu'il aurait fallu plutôt une bonne semaine, voir 10 jours, afin de savourer pleinement.

 L’avantage de partir avec son propre véhicule, c’est d’emmener tout son petit confort avec soi et de blinder le coffre à outrance avec des petits plaisir qu’on s’est fait en chemin.

Entre les fromages comme le chèvre demi-sec, les asperges de Sologne et les spiritueux, ce dernier voyage fut riche en dégustation et nos achats se sont fait directement chez le producteur ou dans de petites épiceries spécialisées.

C’est vrai qu’il est pratique d’obtenir de bonnes adresses d’amis qui ont déjà parcouru telle ou telle région, par défaut il faut laisser faire le hasard et s’arrêter chez les producteurs au grès de ses instincts.

 

 IMAG1590.jpg

 

Loches, Le pied à terre idéal ! Petite ville d'un peu plus de 6000 habitants.

Pour ce séjour, nous avons opté pour une formule appart’ hôtel au Moulin des Cordeliers de Pierre et Vacances.

En plein Cœur de notre séjour à thème, nous ne pouvons pas espérer mieux comme emplacement. Les commerces sont tout proche ainsi que les attractions principales de la ville.

 Tous les appartements offrent une vue sur la cité Royale, et disposent soit d'un balcon soit d'une terrasse. Notre logement était spacieux et très bien équipé. Tellement bien que nous nous sommes retrouvé au restaurant qu'une seule fois en 4 jours. Nous avons également pu profiter un peu de la piscine après de longues journées en vadrouille.

Le seul inconvénient a été de faire les courses mais là encore cela s’est transformé en une partie de plaisir car nous avons découverts les produits du terroir. Une fois débarrassée de cette corvée nous avons foncé à l'appartement pour se préparer un brunch digne des vacances.
 https://www.pierreetvacances.com/fr-fr/fp_LOL_location-residence-le-moulin-des-cordeliers

 

 

 IMAG1942.jpg

IMAG1580.jpg
IMAG1726.jpg


 

Parcourir la cité Royale c'est comme être plongé dans l'émission de Secret d'Histoire avec Stéphane Berne. C'est indéniablement un voyage dans le temps !

C'est en 1429 que Jeanne D'arc débarque à Loches pour convaincre Charles VII de se faire couronner à Reims. D'ailleurs Jeanne n'est pas la seule femme à avoir fait parlé d'elle dans cette ville. La belle Agnès de Sorel devient la favorite officielle du roi Charles XII au XV siècle. Ce statut "Officiel" est une grande première à la cour de France. Sans oublier Anne de Bretagne sacrée Reine de France en 1492.

Nous commençons la visite de la Cité par la Collégiale St Ours (ouvert au public) datant du XI siècle dans laquelle se trouve le tombeau en marbre d'Agnès Sorel. Selon les scientifiques le personnage de marbre représenté sur le sarcophage est réaliste à 99%.

L'Eglise est de style Roman et gothique avec une toiture creuse formant des pyramides octogonales appelés les "dubes". Malgré la révolution et les siècles qui ont passés, l'édifice reste bien conservé et se trouve être un beau lieu de recueillement. 

 

 

DSC00566.JPG

 

 

L'Entrée au Logis Royal est fixée au tarif de 8,5€. Il est bon de savoir que celui est jumelé avec le donjon qui mérite tout autant le détour.

Cette forteresse est d’architecture gothique flamboyant. La tour de guet, plus connue sous le nom de la tour Agnès Sorel offre une vue imprenable sur la vallée de l'Indre.

Ce lieu retrace la rencontre entre le Dauphin Charles VII et Jeanne d'Arc et immortalise-la courte mais intense vie de la "Dame de beauté " Agnès Sorel. On peut aussi y visiter le cabinet de travail d'Anne de Bretagne et admirer une belle collection d'armes et de tableaux.

 

 

DSC00560.JPG

 

 

Le donjon de 36 mètres de haut datant également du XI siècles est l'un des mieux conservé d'Europe. Ce lieu servi aussi de prison et on y incarcérait des détenues jusqu'en 1926.

 Nous vous conseillons la visite guidée afin de saisir toute la complexité de la structure défensive au temps du moyen âge. Nous avons donc pu accéder au sein de la tour de Louis XI, la salle de la question, autrement dit la salle des tortures. Le guide nous a effectivement préparé un interrogatoire, mais étrangement personne ne se précipitaient pour répondre aux questions par peur du supplice.

Dans une autre tour, ce trouve le cachot de Ludovic Sforza Duc de Milan, le prisonnier de Louis XII avait l'âme d'un artiste et quelques rares privilèges. En effet, il a pu par ses propres soins décorer sa cellule. Les messages à travers ses dessins, pouvant être interprétés sont fascinants.

Le plus impressionnant, c'est le Donjon en lui-même ! Initialement construit à la demande du Compte d'Anjou Foulques Nerra en 1013. Les planchers des différentes pièces ont disparu mais cela n'empêche en rien de nous transporter dans le passé. Donnez-vous la peine d'atteindre le sommet, pour une vue monumentale sur la vallée et la cité Royale.

 

 

DSC00589.JPG

 DSC00616.JPG

 

 

Blois le balcon sur la Loire

Bien avant Versailles, existait déjà le Château de Blois perché en plein cœur de la ville.

Sur la façade du Palais nous remarquons une statue de Louis XII sur son cheval. Une architecture  très marqué par des lucarnes et des piliers recouverts de détails dans la cour intérieur, comme la fameuse fleur de Lys.

Beaucoup de style différent se rencontrent du fait des divers occupants au fil des siècles, dont François 1er ou Catherine de Médecis. D'ailleurs on reconnait de suite l'aile construite sous les ordres de François 1er avec son l'escalier à vis, qui a rendu le Château si célèbre. A savoir que celui-ci est doté d'une seule vis contrairement à celui de Chambord qui en a 2.

Les appartements royaux sont très colorés contrairement aux ambiances plus austères d'autres Palais. Les poutres apparentes sont joliment peintes dans chaque pièce.

Seul vestige de la forteresse initiale est la tour de Foix datant du XIII siècle. Celle-ci donne une vue incroyable sur la ville avec ses toits tout gris.

 Si vous avez le temps, vous pouvez visiter le Musée des beaux-arts au sein du Château ouvert depuis 1850, où se trouve une œuvre remarquable de Pierre Paul Rubens (peintre baroque flamand).

 Faite un petit tour dans cette vieille ville piétonne et pavé pour rejoindre les fameux escaliers monumentaux de l'inventeur Denis Papin donnant l'impression de se promener dans le ciel dû à la peinture en trompe l'œil.

 


 

DSC00727.JPG

DSC00716.JPG
 DSC00729.JPG

DSC00723.JPG

 

 

Pique-niquer à Chinon 

Arrivée trop tard pour visiter la forteresse ancestrale bâti à flan de rocher, nous nous sommes contentés de l'admirer depuis la plage des rives de la Vienne. Chinon est une belle ville avec des vignes à pertes de vue. Et son vin peut être dégusté tous les jeudi après-midi entre mi-juillet et mi-septembre. Les vignerons en personnes se feront un plaisir de vous faire découvrir le fruit de leur travail dans l'enceinte de la cour.

Plusieurs évènements oenotouristique ont lieu au cours de l'année.  Pour plus de renseignement consultez ce lien  http://www.chinon.com/experimentez-chinon/

Si vous passez par une boulangerie, pensez à prendre une Fouace de Chinon, une spécialité de Touraine. Il existe une version salée qu'on accompagne de rillette ou de fromage de chèvre et la version sucrée au miel et aux noisettes, parfait pour le petit déjeuner.

Le panier de pique-nique dans le coffre nous nous sommes installé sur un coteau remplis de vignes pour le repas du soir. Vu sur le château, en débouchant une bonne bouteille du vin du pays, un bon repas, on ne peut que penser que la vie est belle ! Santé !

 

 

 DSC00622.JPG

 

 

En chemin pour la ville d'Amboise, nous avons pu assister au décollage de plusieurs montgolfières au coucher du soleil. Ce fut un moment magique avec le Château de Chaumont sur Loire en toile de fond.

J’aurais tant aimer monter abord d'une de ces Montgolfières et admirer la Loire et ses splendides châteaux depuis le ciel, cependant c'est une activité qui reste encore relativement cher. Si toutes fois cela vous intéresse, vous trouverez des prix plus avantageux sur le site Groupon. Vous pourrez ainsi économiser quelques dizaines d'euros.

 

 

DSC00755.JPG

 

 

Nous arrivons sur Le Château d'Amboise, le ciel est gris, comme si un orage était sur le point d’éclater, pourtant la forteresse rayonne. Le tufeau reflète toute sa splendeur , son raffinement à la Française aux influences italienne.

Nombreux ont été les hôtes de cette résidence Royale, comme les plus connus, François1er qui y à vécu toute sa jeunesse, sa mère Louise de Savoie ou encore Catherine de Médicis.

Renseignez-vous au préalable sur les horaires des visites guidées. En effet celles-ci sont inclut dans le ticket d'entrée, en revanche limitée dans la journée. Il serait dommage de rater une telle visite commentée par des passionnés pouvant vous transportez dans le temps par leurs connaissance historique.

Vous serez certainement étourdi par Les tours cavalières surplombant le bourg de la ville et les jardins du château si bien entretenues.

Dans la Chapelle St-Hubert établie au XV siècle de style gothique flamboyant on trouve la sobre tombe le Leonardo Da Vinci.

Si vous vous y rendez en période Estivale, ne manqués surtout pas le spectacle nocturne "La prophétie d'Amboise" ayant lieu chaque mercredi et samedi du mois de Juillet et Aout. Entre scène épique et jeu de sons et lumières, les acteurs mettent en scène l'avènement du Roi François 1er.

Clos Lucé doté de briques rouge est la dernière demeure de Leonardo Da Vinci. Il y passa les 3 dernières années de sa vie avec ses disciples ou il réalisa encore maintes inventions avant de s'éteindre en 1519. C'est François 1er qui lui donne le droit d'y résider et le nomme premier peintre, architecte et ingénieur du Roi.

Dans l'enceinte de Château de plaisance, existe aussi la Chapelle construite par Charles VIII pour son épouse Anne de Bretagne. Elle y venait pour pleurer ses enfants morts en bas âge. 

On y trouve également le jardin de l'inventeur où il cherchait son inspiration et un pigeonnier resté indemne depuis le XVIII siècle.

Le seul restaurant que nous avons testés durant ce voyage fût L'Ambacia parfaitement placé au pied du château, pour admirer les remparts de ce dernier.

 Il s'agit d'une bonne brasserie au goût du jour et au service chaleureux. Après un burger de cabillaud pané et des frites maison, nous avions étaient bluffé de leur fabuleux dessert s'intitulant "Sablé à la fleur de sel, aux fraises et compotée de rhubarbe"

 

 

DSC00774.JPG

DSC00783.JPG

 

Chenonceau, On traine la patte et la journée passe à vitesse grand V. Mais tant qu'on est ensemble et détendues, le reste on s'en fiche. Tellement détendue qu'on a raté l'accès à cet unique château construit sur l'eau. Un château de Dames puisque ses propriétaires jusqu'au XVIII siècle siècle furent exclusivement des femmes, dont la sulfureuse Diane de Poitiers.

Nous avons essayé d'apercevoir le château de nuit depuis la grille d'entrée, au détour d’un chemin de forêt en contournant le domaine sans succès. La propriété est tellement bien gardée que nous avons dû mettre fin à notre obstination avant de finir derrière les barreaux... Dommage.

C'est au retour que j'ai appris que sont organisés quelques visites nocturnes au mois d'aout.

 

 

 

Vous serez sans aucun doute subjugué par Chambord.  Nous avons opté pour la visite guidée de cette vaste demeure ayant pour utilité que le prestige et les relations politiques.

Chambord fût un pari incroyable car le site marécageux n'était pas propice à une telle construction. Edifié en 1519, ce château est aujourd'hui l'emblème de la renaissance Française reconnu à travers le monde.

On se donne à cœur joie de monter l'escalier à double révolution, inspiré de celui à vis de Blois conçu par l'ingénieux Leonardo Da Vinci, sans se croiser, qui vous mène sur la terrasse aux intrigantes cheminées et chapiteaux sculptés dont la plus haute culmine à 32 mètres.

La visites guidée nous permets de comprendre la mystique des emblèmes sculptés dans la pierre blanche, comme la fameuse salamandre représentant François 1er et la fonction d'un tel Palais.

Ne vous attendez pas à découvrir du mobilier d'époque, la visite sera plutôt concentrée sur l'architecture du Château.

Si vous séjournez dans le coin au mois de juillet et si vous aimez le jazz ou la musique classique, ne ratez sous aucun prétexte le festival de Chambord du 1er au 15 juillet.       

Je rêve désormais de pouvoir être parmi le public au feu d'artifice du 14 juillet lors d'un prochain passage.

De même des spectacles équestres et concerts sont régulièrement organisés dans les jardins du Domaine toute au long de l'année et vous pouvez aussi prévoir de séjournez au sein de la forêt du domaine entre mi-septembre et mi-octobre pour observer les cerfs durant la période du Brame et parcourir plus de 20 kilomètre de sentier pédestre.

Avant de quitter ce lieu majestueux, nous n'avons pu résister au passage boutique souvenir pour emporter avec nous un pot de miel des abeilles du domaine ainsi que quelques bouteilles de bière provenant de la brasserie Guillaume d'un village voisin. La 1515, délicieuse, trouble, non filtré et non pasteurisée.

https://www.chambord.org/fr/

 

 DSC00679.JPG

DSC00710.JPG

 

 IMAG1744.jpg

Rigny-Ussé l'élégance incarné au bord de l'Indre. Petit arrêt pour admirer un Château tout droit sorti d'un conte de fée. Pour s'y croire, le château a employé beaucoup de moyen. Beaucoup de mise en scène des statuts en cire avec des costumes et des meubles d'époque. Le parcours de la belle au bois dormant nous fait retomber en enfance dans un domaine de toute beauté, dont les jardins ont été dessiné par Le Nôtre et les terrasses par Vauban. Le Château aurait inspiré plusieurs écrivains comme Chateaubriand et Voltaire.

Il faut tout de même débourser 14 € pour l'entrée, toutes fois, compte tenu des rénovations en cours, cela peut sembler compréhensible.

 

 

DSC00654.JPG

IMAG1668.jpg

 

 

Bréhémont; petit village très paisible, anciennement la capitale de la culture du Chanvre.

 Faire un tour en bateau depuis Bréhémont (entre l'Indre et Loire) avec l'Association La Matelote Bréhemont pour contempler les paysages de l'indomptable Loire. Venez à la rencontre des animaux sauvage et des traditions du fleuve en compagnie de 2 bateliers. Le tarif pour un adulte est de 15 € pour un tour d'environ 2 heures. Cependant il faut être minimum 6 personnes pour que le bateau quitte le port. http://www.la-matelote-brehemont.sitew.com/#L_association.A 

Pour 20 € vous pouvez aussi louer un Kayak et rejoindre Savonnière, un parcours de 17 kilomètres. http://www.knature.fr/location-canoe-kayak

Il y a aussi un petit établissement qui a attiré mon attention dans ce village c'est "Les Pêcheries les Ligériennes". Non seulement il  s'agit de vente de poisson exclusivement péchés dans la Loire mais en plus ils proposent de les servir à table dans la Cabane à Matelot. Au menu, fritures, rillettes, soupes et poissons fumés.

Son église néogothique la Sainte Marie Madeleine vaut aussi le détour pour son vitrail mis en valeur grâce à son exposition ouest et sa voûte de bois en forme de bateau.

 

 

IMAG1670.jpg

 

 

Notre instinct nous mène à Langeais. Pour y accéder nous sommes passés par un pont magistrale traversant la Loire. La construction originale daterait de 1849. On n'en serait à la cinquième version

Le Château de Langeais au cœur d'un petit village du même nom ne ressemble à aucun autre. Quelle belle surprise sur le trajet de nos visites. La visite du Château est particulièrement axé sur l'intérêt que peuvent avoir les enfants pour le lieu. Tout est mis en œuvre pour une découverte ludique comme les cabanes perchées dans les arbres au sein des remparts qu'on peut également sillonner à la fin du tour. Le pont-Levis est actionné à l'ouverture ainsi qu'a la fermeture du site. D'ailleurs il est un des derniers à fonctionner manuellement.

 Anne de Bretagne s'y marie en 1491 avec Charles VIII, d'ailleurs vous trouverez des personnages en cire reconstituant l'événement. La forteresse est bien meublée contrairement aux autres châteaux de la Loire

 Plus loin sur une colline, encore un donjon commandé par le seigneur Foulques Nerra, certes des vestiges en piteux état si on le compare avec à celui de Loches qui a bien résister au temps mais intéressant tout de même.

Visite idéale en famille.

Le village à également quelques atouts charmes, si vous désirez y faire une halte pour le goûter.

 

 

IMAG1686.jpg

IMAG1696.jpg

 

 

Pourquoi ne pas faire un peu de tourisme de nuit. On peut admirer de nuit le Château Azay -le- Rideau, illuminé jusqu'à 23 heures.  Celui-ci est construit sur une petite île en plein milieu de l'Indre. Ce bijou architectural du XVI siècle entame sa troisième et dernière année de restauration. Ne manquez pas de voir cette bâtisse refléter dans l'eau. Un vrai moment magique.

 

Saisissez l'occasion pour visiter le plus beau zoo de France, celui de Beauval, qui mérite amplement ce titre. Pour cette sortie, nous avons soigneusement préparés un petit sac à dos, contenant notre repas de midi et quelques boissons pour la journée. La restauration sur place est bien sur possible.

Nous sommes restés facilement 6 heures pour tout voir.

Les aménagements sont conçus de sorte à ce que peut-importe où se trouve l'animal, celui-ci est repérable assez facilement. L’enclot des girafes, des zèbres et des rhinocéros sont juste magique. J'ai surtout aimé déjeuner dans l'amphithéâtre aquatique avec vue sur les otaries, la serre tropicale qui abrite des oiseaux tel qu'un Caloa Rhinocéros ou un tatou avide de fourmis, l'aquarium des lamantins ainsi que celui des hippopotames, la serre Océanie avec leurs petits kangourou arboricoles et leurs koala (unique en France), si attendrissants. Sans oublié le spectacle féerique "des Maîtres des airs " avec des oiseaux comme des marabouts, des aigles et aras survolant vos têtes avec un final éblouissant d'un lâché de plus de 400 spécimens.

 

 

DSC00821.JPG

 IMAG1860.jpg

 

 

Dernière étape.

Nous avons passé une dernière nuit dans une maison d'hôtes chez Valérie Klein, une Alsacienne installée à Jargeau  (eh oui le monde est petit). Occupant la chambre Lagon décorée avec goût et parfaitement bien équipée, nous avons profité du jacuzzi pour détendre nos pauvres jambes bien fatiguées, dîner en chambre en se faisant livré des pizzas et plus qu'apprécié le petit déjeuner, déposé au pied de notre porte.

D'ailleurs je me dois d'insister sur le fait que le petit déjeuner de Valérie était à la hauteur de nos attentes, puisqu'on a eu droit à des confitures maison, des fruits du jardin ainsi que des crêpes préparés aux aurores rien que pour notre plaisir. Nous avons également remarqué l'implication pour l'environnement de l'hôte à travers ses suggestions écologique.

L'Etape Gergolienne est une adresse très sympathique que je me devais de partager.

http://www.etapegergolienne.com/

 

 

IMAG1867.jpg
IMAG1868.jpg

 

Bon à savoir ; Visiter plusieurs châteaux représente tout de même un budget conséquent. Le mieux est de se décider avant de partir, quels seront les incontournables Palais à voir. Selon vos choix les tarifs des pass' Châteaux varies et sont valable toute l'année en cours. Il est également possible de combiner le Zoo de Beauval avec le pass.

http://www.bloischambord.com/blois/principal/decouvrir/nos-chateaux-de-la-loire/passchateaux

 

Si rien ne presse ;

Voici un lien pour dormir de façon originale sur la Loire

http://www.hotels-insolites.com/loire-romance.hotel

Comme je disais au début, j'aurais voulu prolonger le séjour de quelques jours pour plusieurs raisons.

D'une parce qu’on n’a pas vu tous les châteaux ! De deux parce que j'aurais voulu découvrir Saumur et visiter la Champignonnière troglodyte à flanc de rochers à Montsoreau et manger leurs fameuses galipettes farcies.

Cela ne nous empêche pas d'y retourner un jour. On ne connais jamais assez bien son pays n'est-ce pas?

 

 

 DSC00743.JPG

 

 



19/09/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres